Vendredi 18 juillet : Borobudur

Vol Jakarta - Jogja sur Mandala : arrivée vers 10 h à Jogja, taxi pour le Metro Guesthause (45 000 IDR), installation au guesthause (140 000 la nuit aircond), gare pour réserver le billet Jogjy - Surabaya - bus pour Borobudur - visite du temple (superbe) puis  bus prambayan où nous sommes arrivés trop tard et retour guesthouse. Ce jour-là, j'avais très mal calculé le timing et je m'imaginais que Borobudur était plus proche, mais il faut bien compter 1 h 30  de bus, puis retour et changement pour Prambanan où nous sommes arrivés à 17 h 45. Les portes du site étaient en train de se fermer et, malgré notre proposition de donner le "pourboire" aux préposés, ceux-ci ont refusé

Borobudur

 Borobudur : Les célèbres stupas

A proximité de l'entrée du parc (10 USD), se trouve un petit train routier qui vous dépose aux pieds de la colline du temple. Nous sommes impressionnés par les dimenssions de ce monument qui mesure 123 m de côté et 34,50 m de haut. La pyramide est constituée de 9 étages et fut  Borobudur : Bouddha en méditationconstruite  fin 8ème - début 9ème siècle avec des pierres volcaniques poreuses. Il est vrai que nous ne sommes pas loin du Merapi. Après sa construction, ce temple fut assez vite oublié et livré à la végétation. Ce n'est qu'en début du 18ème que les colons redécouvrirent cette merveille, qui faute d'entretien avait des immenses problèmes d'infiltration d'eau. Des travaux furent entrepris pour sa réabilitation et le temple obtint la classification de l'UNESCO qui décidat une restauration totale de Borobudur dès 1955. Des spécialistes ont démonté le temple pierre par pierre en prenant soin de les numéroter,afin de remédier aux problèmes d'humidité et d'y construite des dalles en béton entre les différents niveaux.

Lorsque nous nous approchons du temple, nous sommes agréablement surpris par la richesse des bas-reliefs qui décrivent l'histoire de Bouddha. Dommage que certaines têtes des statues de Bouddha aient été stupidement décapitées par des extrémistes. C'est fou comme ces gens s'obstinnent à détruire des symboles de l'humanité : pensez à Angkor ou à l'Afghanistan.
Il est possible de faire le tour complet de chaque étage par des sortes de chemins de ronde. Au sommet où trônent les stupas si photogéniques, un magnifique belvédère régale les yeux sur toutes la région.

 Borobudur : Bas-reliefs sur la vie de Bouddha

Suite : volcan Bromo

 Borobudur : L'une des entrée du temple

Cliquez seulement si vous avez cette page en plein écran   

Suite : volcan Bromo